Nouvelles‎ > ‎

Le rapport de l'OCPM : des solutions qui manquent d'audace

publié le 14 juil. 2014 à 11:10 par Sasha Dyck   [ mis à jour : 14 juil. 2014 à 11:11 ]
L’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) a rendu public son rapport sur le projet immobilier « Les Ateliers de Castelnau ». L’Association des locataires de Villeray (ALV) souhaite souligner l’effort mis de l’avant par l’Office de consultation publique notamment en ce qui concerne la question du logement social et la recommandation qu’elle formule à l’effet d’augmenter le nombre de logements socio-communautaires familiaux afin que ces logements bénéficient à des familles à faible revenu au quartier.

Nous déplorons toutefois la recommandation de l'OCPM qui insiste sur le fait que l’arrondissement devrait refuser « à l'avenir toute autre dérogation à des fins résidentielles privées dans le secteur Castelnau afin d'y préserver les conditions permettant le développement de l'emploi. » L'ALV considère qu'aucune dérogation ou réglementation ne devraient empêcher de développer de nouveaux projets de logements socio-communautaires dans la zone de Castelnau.

Rappelons que considérant le nombre de ménages habitant Villeray qui ont un besoin impérieux en matière de logement et qui sont inscrits sur la liste d'attente de l'Office municipale d'habitation de Montréal (OMHM), le nombre de ménages s'élève à près de 8000. Le secteur de Castelnau demeure stratégique pour l'atteinte de la cible de logements socio-communautaires fixée par le Plan de développement urbain, économique et social (PDUÉS). Notons que la cible de 225 unités de logements sociaux fixée par le PDUÉS est nettement insuffisante et ne favorise pas la mixité sociale revendiquée par ce plan d’urbanisme. La Coalition Marconi-Beaumont, dont fait partie l’ALV, revendique 1000 logements sociaux, une cible justifiée par le fait qu’au moins 1000 ménages du secteur Marconi-Beaumont seront appauvris davantage suite à l’accélération du processus de gentrification causé par le PDUÉS. La Coalition Marconi-Beaumont partage ainsi l'analyse de l'Association des locataires de Villeray et se joint aux voix qui demandent des solutions mieux adaptées aux besoins des quartiers touchés par le PDUÉS.

Il va sans dire que l’initiative de la stratégie d’inclusion dans le projet des Ateliers de Castelnau est saluée. L’ALV souhaite cependant rappeler que ce gain est le résultat des luttes qui ont été menées par la communauté depuis les dernières années. Malgré cette initiative, la stratégie d'inclusion à elle-seule ne peut combler les besoins de la population de Villeray. Le projet immobilier « Les Ateliers de Castelneau » ne répond pas aux besoins de la population à faible revenu du quartier et participe au phénomène de gentrification y amenant davantage d'unités de condominums de luxe. Nous réitérons que parmi les solutions mises de l’avant qui n’ont pas été mentionnés dans le rapport de l'OCPM, celle de se doter d'une politique municipale de réserves foncières demeure cruciale pour créer des nouveaux projets de logements sociaux à Villeray et dans la zone du PDUÉS.

- 30 -

Pour information :
Véronique Houle, Association des locataires de Villeray, 514-270-3500
Martin Blanchard, Comité logement Petite-Patrie, 514-272-5338